Vidéos

Le petit film d’animation « Entre une orange et une autre… », coproduit par les GAS italiens et le réseau RESSUD auquel appartiennent les Galline Felici – donc coproduit aussi un (tout petit) peu par nos achats d’agrumes !  Ce film, à destination des écoliers italiens, est le premier du projet ScuoleSIP qui vise à sensibiliser un public scolaire aux thématiques de l’économie solidaire.

 

Le documentaire L’Altra Faccia dell’Arancia en version française sous-titrée.

 


Ici, à Modica, dans le sud de la Sicile, on produit toujours aujourd’hui le chocolat selon un technique très ancienne, apportée au seizième siècle par les envahisseurs espagnols, lesquels l’auraient eux-mêmes empruntée aux aztèques. Ici, le cacao n’est pas séparé du beurre de cacao et il est mélangé à du sucre de canne à très basse température (moins de 40°). On lui adjoint souvent du piment ou des écorces d’oranges ou du gingembre ou de la cannelle… Une courte vidéo présentant la coopérative et boutique solidaire Quetzal.

 

laquelle de ces deux oranges est bio ?

Laquelle de ces deux oranges est bio ?

Les agrumes non bio, outre le fait d’être cultivés avec des pesticides, sont le plus souvent recouverts, après récolte, d’une couche de cire contenant des fongicides, ce qui leur assure une longue conservation et un aspect « luisant » : méfiez-vous de ces si « beaux » agrumes…

Une enquête édifiante de la télévision suisse sur ce thème : Pesticides : oranges amères